Sporting Club Gadagnien : site officiel du club de foot de CHATEAUNEUF DE GADAGNE - footeo

Le beach soccer

BEACH SOCCER - Les Lois du jeu


Ces règles officielles du Beach Soccer, créées en 1993 sont utilisées dans chaque compétition officielle.
OBJECTIF DU JEU
Le jeu du beach soccer est basé sur les loisirs, le jeu collectif, l'amitié et la compétition sportive. Le fair play est la base du jeu.

LA ZONE DE JEU, LES BUTS, ET LE BALLON
La zone de jeu du beach soccer inclue le terrain de sable ainsi qu'une zone de périmètre tout autour

Dimensions du terrain de jeu : le terrain de beach soccer est rectangulaire, 28m de large par 37 m de long, et délimité par quatre lignes : deux lignes de coté (37m) et deux lignes de base (28m). Les quatre lignes appartiennent au terrain de jeu et forment ses limites. Les lignes doivent faire 10 cm de large et être faites d'un matériau résistant, d'une couleur contrastant avec le sable. Elles sont placées au moyen de connections spéciales aux coins et d'ancres pour le sable, et attachées aux buts au moyen d'anneaux en caoutchouc. Une zone d'un périmètre de 2 mètres doit entourer la zone de jeu.
Surface de réparation : au beach soccer quatre drapeaux jaunes délimitent la surface de réparation de chaque côté de la surface de jeu. Les quatre drapeaux jaunes sont placés à l'extérieur de la zone, à 1 mètre de chaque ligne de côté et à 9 mètres de chaque coin. Deux lignes imaginaires, parallèles aux lignes de base et reliant les drapeaux jaunes, définissent la surface de réparation. La position exacte du point de penalty doit être le centre de ces lignes imaginaires.
Coins et centre de la zone de jeu : Quatre drapeaux rouges sont placés à chaque angle de la surface de jeu. Deux drapeaux rouges supplémentaires sont placés vers l'extérieur à 1 mètre de la ligne de côté, à mi distance des coins. La ligne imaginaire reliant ces deux drapeaux divise l'aire de jeu en deux moitiés, et peut être définie comme la ligne de centre.
Drapeaux de terrains : au beach soccer les drapeaux mesurent 1.5 mètres au dessus du sable. Ils ne doivent pas avoir d'extrémité pointue, doivent être fabriqués en plastique incassable, élastique et résistant aux intempéries. Les piquets peuvent être plantés dans le sable ou maintenus par une base protégeant les joueurs des blessures.
Buts : les buts sont placés au centre de chaque ligne de base, et sont composés de deux poteaux distants de 5.5 mètres (distance mesurée à l'intérieur) reliés par une barre horizontale placée à 2.2 mètres de la surface (distance mesurée à l'intérieur). La base des poteaux doit être maintenue par un système d'ancrage sous le sable pour des raisons de sécurité ; elles doivent avoir deux barres latérales de 1.5 mètre placées sur le sable et reliées par une barre traversière, ou des chaînes recouvertes de plastique avec des crochets et des liens à chaque extrémité, et ancrées dans le sable. Les filets sont attachés aux poteaux, barres et traversières : seuls sont permis le chanvre, jute ou nylon.

Ballon : le ballon de beach soccer est sphérique (circonférence 68-71 ; poids 396-440 gr ; pression : 7 lb) fait de cuir ou de matériau synthétique imitant le cuir, résistant à l'abrasion, de forme immuable et résistant aux intempéries. Si le ballon, pendant le match, montre une déformation quelconque ou perd de la pression, un des juges doit arrêter le match et le chronomètre le temps de le remplacer. Lancer le ballon de remplacement au centre du terrain redémarre le match. Si le ballon devient défectueux pendant que le chronomètre est arrêté, le match ne recommencera selon le règlement du jeu. Seul l'arbitre central a le pouvoir d'approuver la qualité du ballon.
Nombre de ballons : lors des compétitions internationales, le jeu doit commencer avec un minimum de 5 ballons : un ballon en jeu et les autres aux mains de quatre ramasseurs de balle à chaque coin de la zone de jeu. Les ramasseurs de balles doivent donner leur ballon au joueur ou au gardien qui le demande, si le ballon est sorti du périmètre.

FORMATION DES ÉQUIPES
Nombre de joueurs : Deux équipes de 5 joueurs s'affrontent de chaque côté. Deux joueurs, un pour chaque équipe sur l'aire de jeu doit être gardien, et par conséquent est autorisé à toucher le ballon avec ses mains et/ou ses bras dans sa surface de réparation respective. Il y a entre 3 et 5 remplaçants sur le banc. Pendant le match, les joueurs remplaçants et les délégués des équipes doivent rester dans leur zone. Pour les matchs de beach soccer concernant les enfants de moins de 12 ans, la présence de 7 joueurs sur la zone de jeu est permise. Pour démarrer un match, les deux équipes doivent avoir un minimum de 4 joueurs. Le nombre de joueurs peut être complété à tout moment pendant le temps de jeu, par tout joueur dont le nom figure sur la feuille de match remplie avant le début du jeu.
Remplacements : au beach soccer Il n'y a aucune limite concernant le nombre de remplacements ni concernant le temps pour les remplacements. La zone de remplacement est située du côté des bancs des équipes, devant la table des officiels. Un joueur qui a été remplacé peut retourner dans le jeu comme remplaçant d'un autre joueur. Un joueur remplaçant doit signaler son intention d'entrer en jeu en levant au dessus de sa tête un panneau avec le numéro du joueur qui va être remplacé, et doit s'approcher de la zone de substitution. Seul  le joueur possédant le numéro désigné peut être autorisé à quitter le banc de son équipe. Un joueur remplaçant ne peut entrer dans la surface de jeu que si le joueur devant être remplacé est sorti du terrain, et a récupéré de son remplaçant le panneau comportant son numéro de joueur.
Infraction au remplacement : si un joueur enfreint la loi 3.2 et entre dans l'aire de jeu avant que son coéquipier ne l'ait quittée, il/elle doit recevoir un carton bleu, sera suspendu 2 minutes et son équipe doit continuer de jouer sans aucun remplaçant pendant la période de pénalité de 2 minutes, cette période sera terminée quand le chronométreur l'indiquera après agrément du troisième arbitre. Si l'arbitre arrête le jeu, à cause de l'infraction de la loi 3.3, l'équipe qui a commis l'infraction sera punie d'un coup franc en faveur de l'équipe adverse. Un tel coup franc sera tiré du centre du terrain. Si le jeu a déjà été arrêté avant cette infraction, il repartira suivant les règles en vigueur du beach soccer.
Remplacement d'un gardien : les gardiens de beach soccer peuvent être remplacés pendant le jeu. Les officiels doivent être avisés par l'équipe en cas de remplacement d'un gardien. Les arbitres peuvent permettre le remplacement d'un gardien après avoir stoppé le chronomètre lorsque le ballon sort des limites ou quand le temps est suspendu pour une interruption du match. Un joueur peut remplacer un gardien, s'il endosse un maillot de gardien. Le numéro du joueur ne changera pas.
Nombre minimum de joueurs : le nombre minimum de joueur sur le terrain de beach soccer est de 3. Un joueur qui reçoit un carton bleu, alors que son équipe a déjà deux joueurs suspendus, peut recevoir un carton rouge, sera remplacé et ne pourra plus réintégrer le jeu. Si une équipe reste avec moins de 3 joueurs en raison de sanctions disciplinaires, elle doit être déclarée perdante du match,en fonction du score au moment de l'arrêt du match. Dans ce cas, le score du match, pour le goal average, sera de 10-0 pour l'équipe victorieuse.
EQUIPEMENT DES JOUEURS
Sécurité : Un joueur de beach soccer ne doit pas utiliser un équipement ou porter quoi que ce soit de dangereux pour lui même ou pour un autre joueur, ceci incluant toute sorte de bijoux, comme déterminé par les arbitres.
Chaussures : Il est formellement interdit de porter quelque chaussure que ce soit qui pourrait causer une blessure à un autre joueur. Les joueurs peuvent être autorisés à porter des chaussettes ou des chevillières.
 Vêtements : L'équipement des joueurs consiste en shorts et maillots. Utiliser des lunettes de protection pour les yeux en plastique est permis. Les joueurs d'une même équipe doivent porter le même équipement, avec les mêmes couleurs, avec une identification visible des numéros sur les maillots. Le gardien doit porter un équipement d'une couleur différente des autres joueurs et des arbitres. Au cas où les deux équipements des deux équipes serait identique ou de couleur similaires, l'équipe recevant  changera ses maillots et/ou shorts. Sur un terrain neutre, il y aura un tirage au sort.
ARBITRAGE
Arbitres
: Le jeu doit être dirigé et officialisé par : un premier arbitre, un second arbitre, un chronométreur et un troisième officiel. Le premier arbitre doit déterminer, avant le début du match, si les conditions du terrain de jeu et des environs sont satisfaisantes pour un jeu en sécurité. Le premier arbitre et le deuxième arbitre doivent porter un équipement d'une couleur différente de celles des deux équipes, et tous les deux doivent utiliser sifflet pour officier. Le premier et le second arbitre doivent officier le jeu en se positionnant le long des deux lignes de côté opposées. Le premier et le deuxième arbitre doivent avoir entière autorité pour faire respecter les lois du jeu en connexion avec le match qu'ils ont à arbitrer. Les décisions du premier arbitre et du deuxième arbitre, concernant des faits en relation avec le jeu sont définitives. Quand au beach soccer les deux arbitres sifflent une infraction, mais ont une opinion différente concernant l'équipe qui a commis la faute ou sur la sanction à prendre, ils doivent se consulter et le premier arbitre décide de la sanction finale. L'arbitre qui a sifflé une infraction doit entrer dans l'aire de jeu pour positionner le ballon à l'endroit où la faute a été commise, et pour positionner les joueurs selon les règles du jeu. En cas de blessure d'un arbitre, le troisième officiel peut le remplacer selon l'avis du premier arbitre, ou bien le jeu ne sera arbitré que par un seul arbitre. Le premier arbitre, à la fin du jeu, doit aviser les autorités compétentes avec un rapport de match incluant : date, heure, lieu, dénomination de l'évènement, conditions météo, nom des équipes, résultat final, durée effective du match, buteurs et explication des éventuelles sanctions disciplinaires contre les joueurs, et/ou les représentants officiels des équipes et/ou tout autre incident qui soit arrivé en cours de match.
Chronométreur : au beach soccer le chronométreur doit être assis à la table officielle, à l'intérieur du périmètre devant la zone de remplacement. Il est responsable du contrôle du temps du jeu, qui détermine le temps de jeu, commençant avec le coup de sifflet de début, comme indiqué dans la loi 6.2. Il indique, avec un sifflet ou une corne la fin de chaque période de 12 minutes, et la fin des éventuelles 3 minutes de la prolongation. Il doit notifier au troisième officiel le moment exact où un joueur, sanctionné par les arbitres par un carton bleu pour deux minutes de suspension, peut retourner sur le terrain. Le chronométreur doit aussi notifier aux arbitres le recommencement du jeu après les 3 minutes pendant lesquelles les équipes changent de moitié de terrain.
Troisième officiel : le troisième officiel du beach soccer doit être assis à la table officielle à l'intérieur du périmètre devant la zone de remplacement. Il est responsable du rapport de la feuille de match comprenant : date, heure, lieu, dénomination de l'évènement, conditions météorologiques, nom des équipes, résultat final, durée réelle du match, buteurs et l'heure exacte de chaque but. A l'aide d'un sifflet ou d'une corne, il doit signaler aux arbitres lorsqu'il y a un remplacement irrégulier. Il inscrit le nom des joueurs sanctionnés d'un carton jaune et, si les arbitres le décident, les joueurs devant être sanctionnés d'un carton bleu. Il s'assure qu'aucune personne non autorisée ne pénètre dans l'aire de jeu, et doit contrôler le comportement des joueurs et des délégués des équipes sur leurs bancs respectifs. Le troisième officiel est aussi responsable pour autoriser les joueurs sanctionnés par les arbitres d'un carton bleu à deux minutes de suspension, à rentrer sur le terrain après la fin de leur période de suspension.

LE JEU : DÉBUT, DURÉE, ET SES RÈGLES
Début du jeu
: le premier arbitre de beach soccer, en présence des deux capitaines des équipes, doit faire un toss avant le début du jeu pour savoir quelle équipe donnera le coup d'envoi ou choisira sa moitié de terrain. Le coup d'envoi se fera du centre de la ligne médiane au coup de sifflet d'un arbitre. Ce coup de sifflet déclenche le chrono et le jeu. Les joueurs de l'équipe opposée doivent être positionnés au moins à 5 mètres du ballon, comme l'indique un arbitre. Tous les joueurs doivent rester dans leur moitié de terrain respective, jusqu'au coup de sifflet. Après un but, le jeu continue et recommence avec un nouveau coup franc, en faveur de l'équipe qui a encaissé le but. Un but ne peut être marqué directement de la mise en jeu, mais après au moins une passe.
Durée de jeu : le jeu du beach soccer a trois périodes de 12 minutes chacune. Les équipes auront 3 minutes pour changer de côté à chaque fin de période, alternant les remises en jeu. Il y aura un autre toss avant le début de la troisième période pour déterminer quelle équipe a le choix entre le remise en jeu et le choix de la moitié de terrain. Si le score est égal, il y aura 3 minutes et un "but en or", où le vainqueur devra avoir marqué le premier but. Le chronomètre sera arrêté quand : (1) un but est marqué ; (2) à la discrétion des arbitres en cas de perte de temps, ainsi qu'en cas de blessure d'un joueur ; ou (3) quand un penalty ou un coup franc direct est accordé par un arbitre. Le chronomètre doit être repris lorsqu'un arbitre indique le redémarrage du jeu. En cas de tir au but, incluant un penalty, un coup franc ou un corner, qui arrive juste avant la fin du temps réglementaire, le jeu doit s'arrêter lorsque le but est marqué, lorsque le gardien sauve la balle, lorsque la balle heurte les poteaux sans entrer dans le but ou sort en dehors du terrain. A la fin de chaque période de 12 minutes, ou à la fin des 3 minutes de prolongation éventuelles, un coup de sifflet signale la fin de la période de jeu. Après la fin de la période de match, aucune autre action de jeu ne sera validée.
Ballon en et hors jeu : la balle est en jeu à tout moment depuis le coup de sifflet d'envoi jusqu'au coup de sifflet final du match de beach soccer, y compris lorsqu'il rebondit sur un poteau ou sur la barre horizontale dans le terrain, ou après rebond si le premier arbitre ou le second arbitre se trouve sur l'aire de jeu. Les lignes de base et les lignes de but font partie du terrain. La balle est considérée comme sortie lorsqu'elle se trouve hors des lignes de côté, hors des lignes de base, ou lorsqu'elle touche un joueur qui se trouve hors du terrain. Un joueur est considéré "hors du terrain" lorsqu'il a touché le sable en dehors des lignes de démarcation, pour jouer la balle.
Marquer un but : un but est marqué lorsque la balle a entièrement franchi la ligne de but, dans les airs ou sur le sol, entre les poteaux de but et sous la barre transversale. Le but doit être validé, prouvant qu'aucune infraction aux règles du jeu n'a été effectuée auparavant, à la décision des arbitres et a eu lieu pendant le temps de jeu ainsi que le définit la règle.
Comment gagner un match : à la fin du match de beach soccer, le vainqueur sera l'équipe qui a marqué (1) le plus de buts ou (2) le "but en or". Si le match nul persiste, il y aura une séance de tirs au but : le vainqueur sera l'équipe qui aura marqué un but de plus que l'autre sur un nombre égal de tirs. Le premier arbitre doit décider dans quel but seront tirés les tirs au but. Les joueurs, gardien y compris, qui se trouvent sur l'aire de jeu à la fin du jeu doivent tirer chacun leur tour. Un joueur ne peut tirer une seconde fois, tant que tous les joueurs de son équipe n'ont pas tiré à leur tour.
Entre-deux : un entre-deux au beach soccer est un moyen de redémarrer le jeu après un arrêt temporaire alors que le ballon est en jeu, pour toute raison non mentionnée dans un article du règlement de jeu. Un arbitre lance la balle à l'endroit où elle se trouvait lorsque le jeu a été arrêté. Le jeu reprend lorsque la balle touche le sable. Le ballon est de nouveau lancé si un joueur le touche avant qu'il soit entré en contact avec le sable, ou si le ballon sort de l'aire de jeu après contact avec le terrain sans qu'aucun joueur ne l'ait touchée.
FAUTES ET INFRACTIONS
Fautes : Si un joueur de beach soccer commet une infraction dans la liste jointe, il y aura un coup franc direct sifflé de l'endroit où l'infraction a été commise. Le joueur qui a reçu la faute est celui qui doit tirer le coup franc ou le penalty, à moins qu'il soit sérieusement blessé, ainsi que le décide l'arbitre et, en ce cas, son remplaçant effectuera le tir. Les arbitres peut permettre au jeu de continuer lorsque l'équipe qui a reçu la faute bénéficie d'un avantage, et pénalisera la faute de départ si cet avantage ne dure pas. En cas de faute de main, tous les joueurs de l'équipe peuvent tirer le coup franc. Est considéré comme une faute, et sanctionnée d'un coup franc direct, si un joueur commet une des faute suivantes de manière qui peut être jugée dangereuse, ou de force excessive : 1. donner un coup de pied ou faire trébucher un joueur adverse. 2. saisir, tenir, pousser, charger ou faire une obstruction volontaire sur un joueur adverse. 3. toucher le ballon de la main ou du bras. Ceci ne s'applique pas au gardien sans la surface de réparation, ou si le bras du joueur est collé au corps et qu'il n'a aucune intention de toucher la balle avec le bras ou la main. 4. sauter sur un joueur adverse.
Carton jaune :au beach soccer un arbitre peut brandir un carton jaune lorsqu'un joueur : 1. commet une faute sérieuse dans l'interprétation de l'arbitre. 2. montre par une action ou un mot son désaccord avec la décision de l'arbitre. 3. manque de sportivité. 4. commet une infraction lors d'un coup franc ou coup d'envoi.
Carton bleu : un arbitre peut brandir un carton jaune et puis un carton bleu, lorsqu'un joueur : 1. reçoit un second carton jaune. 2. commet une faute intentionnelle sur une occasion de l'équipe adverse. 3. Entre sur le terrain, lors d'un remplacement, avant que le joueur remplacé ne soit entièrement sorti de celui-ci. Comme conséquence d'un carton bleu, le joueur restera suspendu pour deux minutes, et l'équipe pénalisée continuera à jouer avec un joueur de moins pendant la période de pénalité de deux minutes, ainsi que le notifiera le chronométreur confirmé par le troisième officiel.
Carton rouge : un joueur écopera d'un carton bleu puis d'un carton rouge, et sortira de l'aire de jeu, si il commet une des fautes suivantes : 1. est coupable d'une faute sérieuse. 2. est coupable d'une conduite violente. 3. utilise un langage offensif, insultant ou abusif. 4. reçoit un second carton bleu dans le même match. L'équipe du joueur expulsé devra continuer de jouer avec un joueur de moins pendant deux minutes. L'arbitre devra noter la raison pour laquelle le joueur a été expulsé aux autorités compétentes, qui analyseront la possibilité de sanctions complémentaires.
Comportement antisportif en dehors du terrain : un entraîneur, un délégué, ou un joueur sur le banc qui montre, par mot ou par action, un violent désaccord avec une décision d'un arbitre, ou est coupable d'un comportement antisportif envers l'équipe opposante, les spectateurs ou tout officiel, recevra un carton rouge de la part de l'arbitre et sera expulsé de l'aire de jeu. L'arbitre de beach soccer devra reporter la raison pour laquelle l'entraîneur, le délégué, ou le joueur sur le banc a été sanctionné d'un carton rouge aux autorités compétentes, qui analyseront la possibilité de sanctions complémentaires.
COUP FRANC
Coup franc
: l'arbitre sifflera un coup franc de l'endroit où la faute a été commise. Le joueur de beach soccer qui a souffert de l'infraction doit exécuter le coup franc. Le coup franc sera "direct", un but sera marqué directement à travers la défense adverse. Un joueur, après exécution d'un coup franc, ne doit pas toucher la balle deux fois consécutivement. L'infraction à cette règle sera punie d'un coup franc où l'infraction a été commise. Lorsqu'il tire un coup franc, un joueur peut placer le ballon sur un petit tas de sable, élevant la position du ballon.
Pas de mur : Si la faute est commise à la fin d'une offensive,au beach soccer aucun joueur ne pourra former un mur. Jusqu'à ce que le coup franc soit tiré, tous les joueurs devront se trouver derrière ou sur la même ligne que le ballon à l'endroit où la faute a été commise, et ils doivent rester à une distance minimale de 5 mètres du ballon. Le gardien adverse doit rester dans sa surface et au moins à cinq mètres du ballon. Si l'infraction est commise sur une action défensive, tous les autres joueurs, à exclusion du joueur tirant le coup franc, doivent rester au moins à 5 mètres de la balle, jusqu'à ce que le coup franc soit tiré. Les joueurs, à l'exception du gardien adverse, ne peuvent se positionner dans la zone entre le gardien et le point d'où le ballon est tiré. Aucun joueur ne doit entrer dans la surface avant que le coup franc n'ait été tiré. Aucun joueur ne pourra toucher le ballon avant qu'il ait touché le sable, le gardien adverse, un poteau ou la barre horizontale.
Infractions durant un coup franc : si une irrégularité se passe pendant qu'un coup franc est tiré, voici ce qui arrivera : si l'équipe qui bénéficie du coup franc commet une faute, un nouveau coup franc sera accordé à l'équipe adverse depuis le point où l'infraction a été commise. Tous les joueurs de l'équipe seront aptes à tirer le coup franc. Si l'équipe qui a causé le coup franc commet une autre faute, et que le but n'est pas accordé parce que le ballon a été bloqué, un nouveau coup franc sera accordé de l'endroit où la faute a été commise. Si cette faute a lieu dans la surface de réparation, un penalty sera accordé. Si l'irrégularité est commise par l'équipe fautive, et que le but n'est pas marqué après une invasion de la zone, le coup franc sera retiré par le même joueur. Si l'irrégularité est commise par l'équipe fautive, le coup franc ne sera pas sifflé de nouveau si le but est marqué et validé.
PENALTY
Penalty
: un penalty sera accordé lorsqu'un joueur commet une faute à l'intérieur de sa propre surface de réparation, alors que la balle est en jeu. Le joueur qui a souffert de la faute devra tirer le penalty. Le ballon sera placé à 9 mètres du centre du but. Tous les joueurs doivent se positionner en dehors de la surface, et ils ne pourront y entrer qu'après que le ballon ait bougé suite au tir. Lorsqu'il bénéficie d'un penalty, un joueur a l'autorisation de placer la balle sur un monticule de sable, élevant ainsi la position de la balle. Le joueur qui tire le penalty doit effectuer un mouvement continu. A la suite d'un penalty, tous les joueurs pourront reprendre la balle une fois qu'elle aura rebondi sur le gardien adverse. Le joueur qui a tiré le penalty ne pourra pas reprendre la balle si celle ci a heurté un poteau ou la barre horizontale.
Position du gardien : lorsqu'il défend un penalty, le gardien doit se positionner et ne pourra bouger que sur la ligne de but entre les deux poteaux
Infractions durant un penalty : si l'équipe qui a bénéficié du penalty commet une irrégularité et que le but est marqué, le ballon sera retiré. Si aucun but n'est marqué, l'équipe adverse redémarre le jeu. Si l'équipe fautive commet une irrégularité, le coup sera répété au cas où aucun but n'a été marqué.
REMISE EN JEU DU GARDIEN
La remise en jeu du gardien est une méthode de redémarrer le jeu.  Permis lorsque un attaquant joue et lance la balle au delà de la ligne de base, à l'exception du but lui même, et que le ballon a touché l'extérieur des limites ou qu'un joueur l'a touchée alors qu'il est à l'extérieur des lignes de base. Le gardien doit relancer le jeu avec ses mains et a 5 secondes pour le faire, du moment où il a le contrôle de la balle. Si le gardien dépasse le délai de 5 secondes, ou redémarre le jeu à l'aide du pied, l'équipe adverse bénéficiera d'un coup franc de la ligne médiane. Le gardien ne peut pas marquer un but à l'aide de ses mains. En ce cas l'autre gardien redémarrera le jeu. Le gardien ne peut marquer un but que comme un joueur de champ, tapant le ballon que s'il lui a été transmis par un autre joueur.
La passe en retrait : le gardien ne peut pas toucher de la main ou du bras un ballon qui lui est renvoyé par un joueur de sa propre équipe, y compris s'il s'agit d'une tête ou d'une déviation involontaire, deux fois consécutivement, sans que le ballon ait touché un joueur adverse. Une fois que le ballon est passé d'un joueur à son propre gardien, l'arbitre doit signaler la première passe en passant son bras au dessus de sa tête, jusqu'à ce que la balle ait été touchée par un joueur adverse. Une infraction à la règle de la passe en retrait est sanctionnée par un penalty contre l'équipe qui a commis la faute.
CORNER
Le coup de pied de coin est une méthode de remise en jeu. Il sera accordé lorsqu'un défenseur joue ou envoie la balle en dehors du terrain au delà de sa propre ligne de base, et lorsque le ballon touche l'extérieur du terrain, ou lorsqu'un joueur a touché le ballon étant lui même à l'extérieur du terrain. Un joueur de l'équipe attaquante tirera le corner. Pour exécuter un corner, le ballon sera placé au minimum à 1 mètre du coin. un corner est un coup direct, et il est permis de marquer directement sur corner. Les arbitres doivent indiquer le coin d'où doit être tiré le ballon, en fonction du côté où le ballon a dépassé la ligne de base. Les joueurs défensifs peuvent se positionner à une distance minimum de 5 mètres du coin. Si un défenseur touche ou bloque le ballon à moins de 5 mètres du coin, sur un coup de pied direct, le corner sera re-sifflé. Lorsqu'il bénéficie d'un corner, un joueur a 5 secondes pour exécuter son tir du moment où il est en possession de la balle. Si un joueur dépasse le temps de 5 secondes, le gardien adverse redémarrera le jeu. Les joueurs de beach soccer peuvent faire un monticule de sable pour élever la position de la balle.
TOUCHE
La touche est une méthode de remise en jeu, lorsque la balle sort des limites de côté du terrain de beach soccer ou lorsqu'un joueur a touché le ballon à l'extérieur de la ligne de côté. La touche sera effectuée de derrière les lignes. Le jeu sera redémarré du point où le ballon a traversé la ligne. Pour faire une touche, les joueurs peuvent utiliser leurs mains (les deux mains, démarrant leur action en tenant le ballon derrière leur tête et gardant les deux pieds sur le sable), ou au pied. Un but ne peut être marqué sur une touche. Le joueur a 5 secondes pour faire une touche. En enfreignant cette règle, la touche sera accordée à l'équipe adverse.

NOUVELLE ADRESSE DU CLUB

Attention !!  

Le club a changé son adresse e-mail - Pour envoyer vos photos / demander une info : contactez …

gadagnien.sportingclub@sfr.fr

SPORTING......CLUB....GADAGNIEN...!!!!

Bienvenue … amis, dirigeants, joueurs ou simples curieux


Partagez sur ce site les évènements du club. 

Faites le vivre et évoluer en utilisant le forum.

Connectez-vous souvent, les mises à jour sont fréquentes.


Bonne visite et allez le Sporting !!